La fondation Rainbow Bridge engage des actions
de solidarité à destination des femmes et des enfants.


Programme de reconstruction du quartier de Calle Cardona, Santiago de Cuba détruit par l'ouragan Sandy le 25 octobre 2012

ouragan, Sandy, reconstruction, maisons, quartier, famille, Cuba, reconstruction, Intégration Territoire Développement - ITD Monde

Contexte du programme :

Le 25 octobre 2012, l’ouragan Sandy a frappé de plein fouet la côte cubaine et notamment la ville de Santiago de Cuba. Les dégâts ont été considérables et l’on compte plus de 200 000 logements partiellement détruits et plus de 17 000 logements totalement détruits.

En plus de ces dégâts, cette catastrophe naturelle aggrave de manière importante la situation sanitaire du fait du déplacement des populations et de l’insalubrité des habitations.

Dans ce cadre, nous avons été alertés par l’association française Chekeré[1] de la situation très préoccupante du quartier de la Calle Cardona à Santiago où une trentaine de foyers ont subi une destruction totale ou quasi totale de leur habitation.

Nous avons donc mandaté un chargé de mission sur place (mission du 10 février au 4 avril 2013) afin d’avoir un diagnostic précis de la situation et des actions pertinentes pouvant être mises en œuvre.

ITDMonde a déjà travaillé à Cuba de 2002 à 2006 sur deux programmes : « Projet pilote de réhabilitation de logements populaires dans la Vieille Havane ; Projet de restructuration de quartier à Pinar Del Rio ».

Objectifs généraux :

  • Améliorer durablement les conditions de vie de la population du quartier de Calle Cardona en intervenant sur de la reconstruction et de la réhabilitation d’habitations.

  • Prendre appui sur ce programme pour mettre en place un programme de développement intégré en direction de cette population (renforcement communautaire, développement économique, santé et accompagnement social).

Objectifs spécifiques :

  • Construction de 6 logements d’urgence + reconstruction de 30 habitations.

  • Création d’une procédure technique standard pour la construction et la réhabilitation d’habitations adaptées au contexte local.

  • Elaboration avec les habitants et les parties prenantes d’un programme de développement intégré de plus long terme.

Population cible :

Le projet concernera 222 personnes dont 53 enfants.

Les familles de ce quartier de Santiago ont des ressources économiques faibles (12 euros/mois/famille en moyenne). Elles ne peuvent faire face à la reconstruction de leur logement et ont récupéré les matériaux restant après le passage de l’ouragan pour remonter des habitations précaires qui ne supporteront pas le passage d’un autre événement climatique de ce type (Cuba subit généralement un cyclone de moyenne à haute importance tous les deux ans) , ni même les fortes pluies qui interviennent systématiquement durant la période de mai à fin juin.

L’idée est donc de pouvoir mettre en place un programme de reconstruction assurant la pérennité de l’habitation et une amélioration des conditions de vie des familles.

Il est à noter que les familles du quartier comptent majoritairement deux à quatre personnes (croissance démographique – 0,1%).

Activités mises en œuvre :

  • Construction de 6 logements « d’urgence » afin de pouvoir reloger les familles n’ayant plus de lieu où habiter.

  • Reconstruction de 30 maisons selon un standard de construction adapté aux réalités locales et modulables en fonction de la taille des familles.

  • Organisation de la logistique concernant l’approvisionnement en matériaux de construction afin d’éviter les problèmes inhérents à la filière gouvernementale.

  • Raccordement au réseau d’eau et création d’un bloc sanitaire dimensionné pour les 30 familles.

  • Travail avec les habitants et le CDR[2] du quartier de Cuabitas afin de pouvoir définir et co-construire un programme de développement intégré.

Activités déjà réalisées :

  • Mission de diagnostic réalisée du 10 février au 4 avril 2013.

  • Autorisations obtenues du Président du gouvernement de la Province de Santiago et du Président de la Ville de Santiago pour notre intervention.

  • Visites au MINCEX (Ministère du Commerce Extérieur et des Investissements Etrangers) : auprès de la responsable de la Délégation de SANTIAGO DE CUBA et auprès de la spécialiste à la "Direction de politique Economique avec l'Europe" à La HAVANE. Nous venons de recevoir de la part de la Délégation de Santiago les instructions et documents à établir (correspondants aux normes établies par le Ministère

  • Etude technique sur les standards de reconstruction adaptés au contexte local. En cours.

 

Résultats attendus :

  • Le relogement durable et adapté de trente familles (environ 90 personnes) sur leur lieu d’habitation.
  • La création de six logements « d’urgence » de transition pour les familles les plus précaires.

  • L’amorce d’un travail avec les habitants et les partenaires locaux pour le développement de cette zone de Santiago : mise en place d’un centre-multifonctionnel et communautaire, travail sur l’insertion économique et le suivi social.

Maître d'oeuvre:

ITD Monde

Partenaires opérationnels :

L’association Chekeré et le CDR N°12 du quartier de Cuabitas,

Les gouvernements de la Province de Santiago et de la Ville de Santiago

Le ministère du Commerce Extérieur et des Investissements Etrangers.

Données financières :

Le budget total du programme est estimé à 250,000.00 €.

50,000.00 € sont d’ores et déjà pris en charge par la Fondation de l’Abbé Pierre.

Budget prévisionnel 

Travaux reconstruction habitation

                         143,866.74 €

Honoraires architecte

                               9,615.84 €

Conduite opération (implication population + travail CIDEM) / réalisation sanitaires collectifs

                            38,463.36 €

Déplacements, missions

                            25,000.00 €

Impôts, taxes

                               7,054.06 €

Charges de personnel

                            26,000.00 €

Total

              250,000.00€

Vidéo : http://youtu.be/cCslfv99oGQ 


 

[1] L’association Chekeré travaille depuis de nombreuses années avec ce territoire dans le cadre d’échanges culturels.

[2] Comité de Défense de la Révolution.

jogos online gratis


Nos partenaires